ÉGYPTE, le 23 mars 2012 | 10 commentaires

Carnets d’Egypte #1 : le désert Lybique

Je mentionne souvent dans mes articles mes trouvailles rapportées d’Égypte (sacs, sapes, bijoux…), alors je me suis dit qu’il était temps de vous parler de ce pays où j’ai vécu une année entre 2009 et 2010 et qui est si cher à mon coeur.

Vous connaissez les événements qui se sont passés et qui se passent, toujours, Place Tahrir…
Mais j’ai envie de vous présenter aujourd’hui les beautés incroyables de ce pays, en dehors de ses célèbres pyramides et de ses mythiques temples du Sud. Et pourquoi pas, vous donner envie d’aller visiter ces coins plus méconnus !

J’ai l’intention de vous présenter mes petits coups de cœur sous forme de "Carnets", en commençant aujourd’hui par l’une de mes destinations préférées : le désert lybique.

 

 

 

La découverte du merveilleux site d’Aqabat : d’énormes blocs de pierres sont disposés sur le sable, et tout ça avec un point de vue à couper le souffle… C’est sans conteste l’un des endroits les plus incroyables jamais vus de ma courte vie ! Avec une luminosité de fin de journée à couper le souffle. Bref, je suis fan.


 

La balade commence généralement par le désert noir, fruit de l’érosion des montagnes qui a laissé une couche de poudre noire sur le désert et sur les roches. Les guides vous font monter en haut d’une petite colline : s’offrent ici des couleurs magiques, presque mystiques…. et en fonction de la luminosité, les contrastes seront plus ou moins importants. Bon, je dois quand même admettre que le montée de la petite colline sous 45°C, c’est loin d’être de la tarte ! Mais le jeu en vaut la chandelle.

Crystal mountain, n’est pas véritablement une montagne mais vous y trouvez de petits morceaux de quartz éparpillés ici et là… Ce n’est pas, à mes yeux, le point le plus intéressant à voir, mais il fait partie de la visite et par là même, il est incontournable.


 

 

Il y a en fait deux déserts blancs : le old desert et le new desert. C’est ici que vous aurez l’occasion de voir toutes ces formes créées par l’érosion : le fameux lapin, puis l’œuf et la poule, sans oublier tous les champignons.

 

 


 

 

 

 

Je ne me suis uniquement rendue dans la région de l’Oasis de Bahariya, proche de Bawiti. Donc mes "conseils" se limiteront à cette région. Mais vous avez aussi la possibilité de vous rendre dans les Oasis de Farafra ou de Siwa. Un lieu magique, qui se mérite tout de même un petit peu : compter 5 H de bus non climatisé (et assez roots) à partir de la gare routière de Turgoman, située dans le centre du Caire. Le ticket de bus coûte, environ, dans mes souvenirs, 30 LE, soit plus ou moins 4 €.

Après, vous avez le choix de faire un périple sur plusieurs jours / nuits, mais vous pouvez également partir sur un weekend, et passer une seule nuit dans le Désert Blanc. Dans tous les cas, dépaysement et sérénité assurés ! Quelle sensation de se réveiller sans le moindre bruit, pas même celui d’un oiseau… Sans compter un magnifique coucher et lever du soleil…

Vous avez à votre disposition moultes &quot:agences" qui organisent ce genre de trips, sur place, ou avec des réservations.

Voici une liste de celles que je connais :

Sahara Camp : tenu par Badr (à prononcer "Badri"). Entouré de ses fils, Badr vous fait découvrir le désert, qu’il connait comme sa poche. En plus de ça, c’est un personnage bavard et curieux et qui adore transmettre ses connaissances. Dans mes souvenirs, le tarif pour deux journées / une nuit dans le désert sont aux alentours de 300 LE. Badr s’occupe aussi de supers trips de Siwa jusqu’à Bahariya en 4X4. Il organise aussi des balades à pied.

Esam Hdoota Hdoota : je ne suis jamais partie avec lui, mais il est a priori génial et fort sympathique. Conseillé par de nombreux amis expatriés au Caire depuis des années.

Desert Safari Home : cette fois c’est un Badri qui s’occupe de ce camp et des trips, des guides bien sympas. Vous participez à la préparation du repas du soir et à la mise en place du camp.

Si vous en avez l’occasion, n’hésitez pas à vous rendre dans cette région égyptienne finalement peu connue, et qui en vaut vraiment le détour (Oui je l’aime, mais vous l’aurez compris)

.
Sur ce, je vous souhaite à toutes un excellent weekend.

Portez-vous bien, et à bitôt !

Rendez-vous sur Hellocoton !


<< Article précédent
Article suivant >>


10 réponses à “Carnets d’Egypte #1 : le désert Lybique”

  1. Cet article envoie du rêve !!! Merci, je note cette destination dans mes tablettes…

    • Heureuse si j’ai pu te donner envie de découvrir ces magnifiques contrées ! Bises

  2. Ces photos sont vraiment sublimes ! Elles m’émerveillent !

    • :) J’ai commencé à parcourir ton site, intéressant :)

  3. Tu m’as fais voyager, merci !
    L’Egypte est ma prochaine destination, c’est vraiment magnifique là-bas !
    Des bisous

    • Super ! Quand tu iras, tu nous feras un récit de voyage !

  4. Je rêve d’Egypte depuis toujours ! Je suis allée dans plein de pays très différents les uns des autres mais je ne suis jamais allée en Egypte alors que c’est la destination de mes rêves depuis que je suis gamine ! J’espère remédier à ça rapidement (mais ce n’est pas du goût de mon chéri) !
    Tes photos m’ont donné encore plus envie !

    • Beaucoup de gens me disent souvent « Mouais, l’Egypte, ça m’attire pas … », que cette destination dise moyennement à ton copain ne m’étonne pas ! Mais si tu as l’occasion d’y aller : FOOOOOOOOOONCE, trop de lieux magnifiques, des personnages sympas, bonne bouffe … !

  5. Tu m’as fait voyager… Tes photos sont extraordinaires ma belle
    Bravo
    Bisous

    • Merci beaucoup Sylvie, je suis très heureuse si j’ai pu te voir un petit peu voyager vers ce magnifique pays ! Bon vendredi, bises à toi !

Laisser un commentaire