JAPON, le 20 novembre 2014 | 8 commentaires

Du côté des monts Kirishima

Karakunidake

karakuni_titre
 
Sur Kyushu, comme nous aimons bien les volcans, quelques randonnées étaient inscrites dans notre programme… Mais quelques jours avant d’arriver du côté de Kirishima, le mont Io situé dans le parc d’Ebino-Kogen (えびの高原) s’est un peu énervé et nous avons dû changer notre parcours de rando, certains chemins n’étant plus accessibles à cause de la récente activité volcanique.

La zone des monts Kirishima a été désignée Parc National en 1934. Elle possède 23 sommets, 10 caldera et une place importante dans la mythologie japonaise, notamment le sommet Takachiho où l’on raconte que le dieu Ninigi no Mikoto descendit du ciel.

Notre première randonnée nous a emmenés de bon matin en haut du Mont Karakuni à 1 700 m, point culminant des monts Kirishima et d’où il est possible d’observer le grand lac Onami (大浪池), les petites fumerolles du volcan Shinmoe (新燃岳) dont la dernière éruption remonte à janvier 2011 mais aussi l’"eco museum" d’Ebi-no-Kogen, particulièrement célèbre pendant la période des azalées. Même si elle est pénible, à cause des dizaines de marches serpentant la montée, cette ascension est plutôt facile. Entre les arbres, chaque nouvelle pause dévoile un peu plus les paysages qui nous attendent en haut. En arrivant au sommet, la vue est vraiment grandiose, c’est toujours une récompense que l’on apprécie après un petit effort. Il fait bien frais ce jour là, nous finissons par sortir les coupes-vent, mais pour une fois, il fait super beau, on aperçoit même le Sakurajima au loin, il a l’air si petit ! Les feuilles commençaient à changer de couleur, offrant de temps en temps des petits passages entourés de feuilles rougeâtres, franchement chouettes.
 
Karakunidake

Karakunidake

Karakunidake

Karakunidake

Karakunidake

Karakunidake

Karakunidake

Karakunidake

Karakunidake

Takachihonomine

Takachihonomine

Takachihonomine

taka_titre
 
Après cette première balade, nous reprenons la voiture en direction du sommet Takachiho (1 573 m). En temps normal, il est possible de rejoindre Takachiho-no-mine à partir d’Ebino-Kogen via le Kirishima trail, ça fait une sacrée rando mais elle doit être superbe. Bref. J’étais quand même moyennement partante parce que même si l’ascension est plutôt courte, elle est aussi d’un autre genre, caillouteuse, sableuse et pas forcément hyper fun. Nous décidons donc de monter Ohachi, situé à l’ouest de Takachiho et d’aviser ensuite sur la poursuite de la randonnée jusqu’au sommet. Au départ de Takachiho-gawara, après être passés devant le temple et avoir monté quelques marches, le passage plus rude qui suit est une ancienne coulée de lave rougeâtre qui porte le nom de "angry snake". Finalement on est allé au point le plus haut d’Ohachi, histoire de bien voir son grand cratère et on s’est arrêté là… la flemme d’aller jusqu’au sommet Takachiho !

Nous avons croisé des personnes âgées avec visiblement des difficultés à marcher qui tentaient l’ascension, téméraires ou inconscientes, je ne sais pas trop. En tous cas, toujours la patate et le sourire, le petit mot sympa qui va bien, les japonais sont vraiment géniaux.

J’appréhendais la descente qui, au final, s’est avérée moins difficile que ce que j’avais imaginé. Le surlendemain, nous avons visité le château de Kumamoto, avec évidemment plein de marches à monter et à descendre… Ouais ouais, j’ai eu mal aux cuissots pendant au moins 5 jours.

Arrivés en haut, une forte odeur de souffre se fait sentir. La vue sur le Takachiho-no-mine est bien sympa. Deux randonnées très différentes et qui se complètent plutôt bien. La région est de toute beauté et cette journée restera l’un de mes meilleurs souvenirs de Kyushu.

Je vous souhaite une bonne journée !
 
Takachihonomine

Takachihonomine

Takachihonomine

Takachihonomine

Takachihonomine

Takachihonomine

Takachihonomine

Rendez-vous sur Hellocoton !


<< Article précédent
Article suivant >>


8 réponses à “Du côté des monts Kirishima”

  1. C’est vraiment splendide, je ne vois pas d’autres mots pour le dire en fait… C’est fabuleux !

  2. Tes photos témoignent de la beauté du site !

  3. ces paysages vont vraiment rêver
    cela doit être super à voir
    et cela doit bien faire les jambes aussi^^
    gros gros bisous ma belle

    • Ah ça Charlotte, c’est clair ! :-)

  4. Aaaaaah, on s’est pris un grand bol d’air dans la face là! Beau!

    • Et des courbatures aussi ?!

  5. j’aime bien le Sakurajima (desolee si je l’ai ecorché!) ce sont de belles photos, de superbes paysages,

    • Moi aussi je l’aime beaucoup, Kyushu est vraiment une île magnifique !

Laisser un commentaire