JAPON, le 19 novembre 2015 | 18 commentaires

Fin d’automne à Kyôto

Kyoto
 
Kyôto (京都) est, dans mon esprit, toujours associée aux descriptions de Sôseki dans Une journée de début d’automne, que j’avais vraisemblablement lu peu de temps avant de me rendre dans la préfecture. Mais en décidant de me replonger dans l’ouvrage, j’ai réalisé qu’elles étaient pourtant loin de faire spécialement honneur à l’ancienne capitale impériale ! "Kyôto est une ville triste en elle-même. Avec la plaine de Makuzu, la rivière Kamo, Hie, Atago et Kurama pour les montagnes, rien n’a changé ici depuis les anciens temps… On aurait beau compter cent avenues, vivre mille ans, Kyôto restera immuablement une ville morne".

Hummm my godness, je ne me souvenais plus de la rudesse des qualificatifs employés par Sôseki !

J’ai plutôt toujours perçu Kyôto comme cette ville musée, incroyablement riche, passage incontournable de tout voyage au pays du soleil levant. Le pavillon d’or, le pavillon d’argent, le Kiyomizu… Les temples.

C’est d’ailleurs avec beaucoup d’enthousiasme que j’ai eu l’occasion de la découvrir par des journées ensoleillées, le froid fouettant mon visage et engourdissant mes mains alors que je montais péniblement ses collines, assise sur mon vélo de fortune. Le vélo et moi, ça a toujours fait deux. Surtout en montée. Le vélo.

"On pouvait lire, écrit en rouge, zenzai, bouillie de haricots rouges… la bouillie de haricots rouges sucrés est indissociable de Kyôto, à jamais. Et dans la mesure où les deux choses sont inséparables, puisque Kyôto est riche de mille ans d’histoire, les haricots rouges doivent l’être également. Du temps où j’ignorais que l’empereur avait une prédilection pour ce mets sucré, un lien profond me liait à Kyôto et aux haricots rouges, lien antérieur à l’histoire". Ah mais oui voilà ! Je me rappelle à présent. Cette soupe que j’avais mangée chez mon amie juste avant de partir et dont je me suis littéralement gavée à partir de cet instant précis. Le zenzai.

- Les temples
- Le vélo
- Le zenzai

Voilà de quoi Kyôto est pour moi indissociable.

Ajoutez à cela les couleurs d’une fin d’automne, une brise saisissante, les bords de Kamogawa, le chemin des philosophes, le Nijô, Gion et ses geisha… Je veux clairement retourner au Japon. Et ça tombe bien, parce que a priori, 2016 va être l’année qui va me permettre de réaliser ce rêve ! En attendant, je vais pouvoir flâner à nouveau sur vos blogs de voyage, trouver de nouvelles destinations à découvrir… et si vous êtes connecté sur l’oiseau, vous pouvez aussi suivre Bravofly sur Twitter pour de nouvelles idées voyage.
 
Kyoto

Kyoto

Kyoto

Kyoto

Kyoto

Kyoto

Kyoto

Kyoto

Kyoto

Kyoto

Kyoto

Kyoto

Kyoto

Kyoto

Kyoto

Kyoto

Kyoto

Kyoto

Kyoto

Kyoto

Kyoto

Kyoto

Kyoto

Rendez-vous sur Hellocoton !


<< Article précédent
Article suivant >>


18 réponses à “Fin d’automne à Kyôto”

  1. Sandrine-san

    Ahlala, tu ne peux pas savoir à quel point ça me rend nostalgique ces photos. J’ai passé 6 mois à Hirakata, dans une fac entre Osaka et Kyoto et je passais tous mes dimanche à visiter cette dernière.
    Après avoir passé toute la semaine entourée de gens 24/24 c’était un rituel de me lever le dimanche matin, m’arrêter au kombini près de la station de train pour attraper quelque chose à manger, me laisser porter jusqu’à Kyoto en regardant défiler le paysage, m’assoir au bord de la rivière et manger mon petit dej en regardant les rapaces essayer de voler la bouffe des mains des gens (ça m’est arrivé de voir mon gâteau s’envoler, ben ça surprend!).

    Me perdre dans les vieux quartiers, tomber sur un temple au détour d’une ruelle, jouer avec des chats se prélassant en bande au bord du canal, me perdre pour de bon et ne rien comprendre aux indications parce que mon japonais est vraiment trop nul et faire comme si j’avais quand même compris pour ne pas embarrasser mon pauvre interlocuteur qui s’embêterait à m’emmener directement où j’ai besoin. Que des bons souvenirs!

  2. tes belles photos de voyage nous manquent, baby come back!!
    bise

  3. Mais que cela fait plaisir de te lire à nouveau
    Tes textes sont toujours aussi percutants
    Tes photos raffinées et étonnantes
    Je suis ravie que tu ailles mieux
    Bisous

  4. Magnifique !!!

  5. Eve

    Tes photos sont magnifiques et de les regarder me replonge dans mon voyage au Japon et plus particulièrement à Kyoto.

    Si tu as monté la coline à vélo, chapeau! Nous on l’avait fait à pied et ça grimpe pas mal ^^ Bises

  6. Si ça peut te rassurer, Kyoto en vélo, sur le moment c’est violent, mais c’est toujours mieux que de marcher ^^ (dixit la fille qui vient de faire 50km en 3 jours, fériés, forcément, donc plein de monde et rythme de tortue qui fait encore plus mal)
    Bref, tes photos sont magnifiques et rendent particulièrement bien comtpe de l’atmosphère de la ville en automne.

  7. tu fais toujours de superbe photo
    c »est un plaisir de venir voir et lire tes articles
    gros gros bisous

  8. Quel plaisir de retrouver un de tes billets ici, avec tes belles photos !!
    Je suis contente que tu puisses repartir, cela serait pour un voyage ou bien une durée un peu plus longue ? Dans tous les cas fait le plein d’idées à droite et à gauche et j’espère que 2016 sera un retour au voyage pour toi.

  9. Elise

    Quel plaisir oui de te relire. Ces photos sont très belles, et apportent beaucoup de calme et de sérénité. Nous en avons tous besoin en ce moment, où que nous soyons.
    Merci, et continue de nous faire voyager. Des photos de ta nouvelle région seraient très dépaysantes pour moi !

  10. contente de te retrouver j’ai l’impression que ca fait une eternité, comment vas-tu?
    Superbes ces photos, que de belles couleurs là bas aussi, l¡automne est magnifique.

  11. En ce qui me concerne, le livre que j’avais en tête lors de tout mon séjour à Kyoto est « Le Pavillon d’Or », de Mishima. Ce fut impressionnant d’avoir le véritable pavillon sous ses yeux, et le texte au fond de ses pensées.

  12. Chhai

    Un régal pour les yeux et le coeur merci beaucoup! Gros bisous

  13. Quel billet rassérénant. Et quelles belles couleurs, dans tes photos. Dis-moi… Tu retournes donc dans quelques mois au Japon ? J’espère que tu y réaliseras tes rêves. Il faudra revenir nous parler de toi. Bises !

  14. De très belles photos qui font rêver et voyager !

  15. Magnifiques photos ! Que j’ai hâte de pouvoir aller au Japon ! Et c’est certain, Kyoto fera partie de mon voyage. Merci pour ce partage :-)

  16. kelonia

    C’est tout simplement magnifique. Je suis très sensible à la douceur qui se dégage de tes photos. Ton coup d’œil de photographe m’avait manqué…et puis, un joli vœu :j’espère un jour aller au Japon.

  17. Bonjour,
    tes articles ont beaucoup maqués et srtout tes mgnifiqus images.
    Merci de nous emmener avec toi dans cette belle escapade.
    Bisous ma belle!
    P.SN hésites pas de venir me voir, ca me ferait tellement plaisir:
    http://helenamybeauty.over-blog.com/

  18. Je suis heureuse de retrouver tes articles, tes belles photos ;-) Bises.

Laisser un commentaire