HAWAII, le 8 août 2014 | 23 commentaires

Hawai’i, the big island

hawaii
 
L’arrivée sur Kona en avion donne un très bon avant-goût du surprenant spectacle que l’île de Big Island a à offrir. On distingue assez rapidement la couleur charbonneuse des dizaines d’énormes coulées de lave, qui, en plongeant dans l’eau, dessinent un paysage aux allures dévastées. Elle nous rappellent évidemment l’origine volcanique de l’île et ses 5 volcans boucliers, dont certains toujours actifs. C’est impressionnant et dramatique à la fois, je n’avais jamais vu ça auparavant !

La végétation semble avoir été comme avalée par ces sombres coups de pinceaux, plus ou moins épais. Ce côté de l’île (la côte sous le vent) est vraiment sec, contrairement à l’autre côté où nous avons passé une bonne partie du séjour, mais ça, nous le découvrirons plus tard. Encore une fois, on ne sait pas trop se prononcer sur ce que ça nous inspire : est-ce beau ? En tous cas, nous sommes contents d’être là. L’île d’Hawai’i, autrement appelée Big Island, est la plus "jeune" des îles de l’archipel et la plus grande par sa superficie et c’est aussi l’une des plus visitées.
 
DSC_0414

titre2
 
Nous avons donc atterri à Kona où nous sommes seulement passés en coup de vent, le temps du déjeuner, puis nous sommes partis en direction du sud de l’île avec pour premier arrêt le Parc National Puuhonua o Honaunau, l’un des sites les plus importants de culture hawaiienne et lieu sacré. Avant qu’elle ne soit plus imposée par Kamehameha II en 1816, dans les temps anciens, donc, le Kapu était le système qui régissait la vie de tous les jours et structurait la société. Les femmes, par exemple, n’étaient pas autorisées à manger certaines catégories d’aliments. Si, alors, une personne brisait un kapu, elle pouvait éviter la mort en se rendant à Puuhonua o Honaunau, lieu de refuge. Telles des barrières, des coulées de lave entourent le parc. Au fur et à mesure que vous avancez, vous découvrez les ruines et les statues appelées "ki’i" à Hawai’i, gardiennes de la baie et du temple.
 
DSC_0408

DSC_0424

DSC_0405

hawaii

hawaii2

DSC_0372
 
kona-titre
 
Comme je vous le disais au dessus, nous sommes vraiment passés rapidement à Kona, donc pas assez longtemps pour vous en dire plus ! On s’est littéralement fait péter le bide le midi, j’ai eu du mal à me faire aux quantités énooooormes, comparées à celles japonaises (mais c’était toujours délicieux). Les touristes apprécient ce côté de l’île puisqu’il bénéficie d’un ensoleillement exceptionnel. Mais j’avais envie de vous montrer cette photo, qui fait très "vacances" avec les pirogues et les surfs.
 
hawaii
 
J’ai adoré la route entre Kona et le Parc des Volcans. De temps en temps, vous vous retrouvez sur des mini-routes bordées de chaque côté de lave avec à peine assez de place pour deux voitures. Quand vous croisez un camion, vous êtes obligé de le laisser passer au risque de vous mettre dans un trou. Bref, vous roulez en plein dans la lave sur des kilomètres et des kilomètres.
 
hawaii

hawaii
 
black-titre
 
Des tortues se reposaient sur le sable à Black Sand Beach les deux fois où nous y sommes allés, nous étions hyper contents. Le soir nous avons dormi chez l’habitant dans un petit bled situé pas très loin de South Point. Les propriétaires, des Texans installés à Hawaii depuis quelques années, étaient très sympathiques et serviables. Nous avons essayé d’aller boire un verre dans la ville voisine nommée Naahelu, "la ville la plus au sud des États-Unis" (qui possède seulement un restaurant, un bar et un magasin d’alimentation, mais à 18H, il n’y avait pour ainsi dire pas beaucoup d’animation. J’ai aperçu sur les marches de l’entrée d’un cinéma, fermé depuis sans doute des années, un moine bouddhiste en train de discuter avec un jeune skater tatoué. Une situation assez surprenante mais totalement à l’image de cette ville !
 
hawaii

hawaii

DSC_0546

DSC_0557
 
green-titre
 
Quoi ? Une plage de sable vert ? On voulait voir ça ! Sa couleur semble liée à l’olivine qu’elle contient. Le lendemain, nous nous sommes levés tôt pour nous y rendre car elle est accessible uniquement à pied ou en 4X4. Les locaux vous proposent de vous y emmener en 4X4 pour je ne sais plus combien de dollars. La balade était vraiment sympathique, ça nous a pris une petite heure aller et la même chose au retour si mes souvenirs sont bons, même si la plage Papakōlea Beach est un peu décevante au final. En longeant la mer, un endroit où se trouve un petit espace de sable est bien plus verdoyant que la plage ! (photo ci-dessus)
 
DSC_0561

hawaii
 
volcanoe-titre
 
Le Puu Oo, qui est l’une des bouches éruptives du Kīlauea (le volcan le plus actif du monde ?), est l’attraction majeure du Parc des Volcans puisque c’est à son niveau que se produit actuellement l’activité actuelle du volcan (même si on ne peut pas du tout s’en approcher, ce qui est un peu dommage). Les lueurs une fois la nuit tombée restent magnifiques pour quelqu’un comme moi qui n’avais jamais vu ça de sa vie. Le Jaggar museum est aussi bien fait et intéressant pour des néophytes.

Vous pouvez aussi rentrer dans le tunnel de lave Thurston et découvrir les différentes coulées de lave dont les allures diffèrent et puis l’arche de lave ! De nombreuses randonnées sont possibles dans le coin pour les plus courageux !
 
hawaii

hawaii

hawaii

hawaii

hawaii

hawaii

hawaii

hawaii

hawaii

hawaii

hawaii

hawaii
 
hilo-titre
 
Hilo a été notre point de chute quelques jours. Elle semble boudée par les touristes pour Kona, qui profite de davantage de soleil… La ville s’est pris deux tsunami, l’un en 1946 et l’autre 1960 qui fit des dizaines de victimes et d’énormes dégâts. Mais j’ai trouvé la ville très agréable et mignonne avec ses petites boutiques et son marché et nous avons été chanceux avec le temps.
 
hawaii

hawaii

hawaii

hawaii

hawaii
 
Ci-dessus, Hanapuna bay et ci-dessous, la vue de la route 250.
 
hawaii
 
Voilà pour ces quelques images de Big Island, je crois en avoir fini avec elle !

Retrouvez mon article sur le Mauna Kea et la randonnée de l’extrême pour voir la lave en fusion ici.

Bonne journée et bon week-end à vous !

Rendez-vous sur Hellocoton !


<< Article précédent
Article suivant >>


23 réponses à “Hawai’i, the big island”

  1. [...] Source / Crédit photo : Ta3mam [...]

  2. C’est TROP beau !
    Les tortues, les fleurs, les chutes d’eau, les…
    les…
    Rho comment ça me rendrait dingue de voir des tortues comme celles là !!!

  3. Tes photos sont superbes et tes commentaires donnent envie de s’acheter un billet aller simple tout de suite. Merci pour le partage et bonne journée à toi !

    • On est nostalgique de temps en temps, l’un des endroits au monde que j’ai préférés !

  4. Oh la la… comme ça donne envie, c’est vraiment magnifique !

  5. Magnifiques photos, j’aime beaucoup tes explications aussi, tu donnes envie d’y aller !

  6. Eve

    Superbes photos et post, je rêve d’aller un jour à Hawaii, l’eldorado des surfeur :-)

  7. Waw, c’est juste magique. Je suis sans voix devant tes photos sublimes et dépaysantes, quel beau voyage tu as fait !

  8. Que de souvenirs, j’avais fait un peu comme toi en nous basant quelques jours à Hilo. Nous avions attendu la nuit pour voir la lave tomber dans la mer et le retour avait été épique…. c’est vraiment impressionnant de marcher sur un sol qui semblait noir de jour mais qui en fait on réalise de nuit est pleins de lave vivante….

  9. Tes photos sont superbes et ça donne vraiment envie. Ce sera en Janvier pour moi :)

  10. C’est très très beau et tes articles donnent super envie d’y aller (comme s’il fallait me pousser pour ca… :) )

  11. whaouu ! tes photos sont sueprbes!! c’est magnifique. quelle chance tu as d’y être. Bisous et continue de nosu régaler de tes photos. Bisous

  12. En 4 lettres : WAOUH… ah mince ça fait 5 en réalité! Bref, j’ai adoré. Je rêve d’Hawaï depuis un petit moment; d’autant plus que nous ne sommes plus très loin à présent en vivant sur la côte Ouest des USA. On avait prévu ça pour Octobre mais il semblerait que nos emplois du temps pros en aient décidé autrement… Quelle tristesse :-( Mais je garde espoir. En tout cas, merci pour le partage, ça rend l’attente plus douce de voir ces magnifiques photos!

  13. Waouuh… pour ceux qui ne sont pas encore en vacances, ces photos sont un supplice :) Celle de la cascade est particulièrement impressionnante !

  14. Chouette article, tes photos donnent envie :)

  15. tes photos sont comme à leur habitude magiques .. mais j’aime particulièrement celle de la tortue sur la plage de sable noir !
    Bravo ! & Beau week-end à too aussi
    x

  16. Je n’avais décidément pas cette vision de Hawaï !!
    J’adore la route entre Kona et le parc des volcans, assez dingue cette route !
    Je trouve les paysages assez authentiques et sauvages, j’aime beaucoup.
    Bises

  17. Tes photos sont top! Merci pour cette balade magnifique et dépaysante, tu m’as fait rêver!

  18. Lea

    Wow magnifiques photos! Et super article. Il y a presque un an je suis allée sur l’île d’Oahu et j’en garde un souvenir merveilleux. Je rêve de voir plus d’Hawai et cet article me donne l’envie de repartir immédiatement. Il y a des choses tellement magnifiques et surprenantes à voir comme la plage de sable noir. Juste stupéfiant!

  19. Chanceuse ! C’est magnifique !

  20. Wouwou je suis bcp moins attirée par Hawaï mais on peut rester insensible face à tes photos.

  21. Nathalie

    Décidément, tes billets toujours un enchantement…. Je ferais bien aussi un beau voyage en direction de cette belle île ! En famille ou en amoureux, je m’y vois bien !
    Bon WE (Je t’écris bientôt, quand je serai un peu plus au calme !)

  22. Magnifiques photos ! Je ne me lasse pas des photos de champs de lave, c’est vraiment impressionnant… J’adore le panneau « road closed » en plein milieu ! Et les tortues sur la plage de sable noir, pas mal !! Et le moine bouddhiste avec le skateur, ça aurait mérité une photo ;-)
    Jolie découverte encore une fois, merci de nous faire partager tout ça !

Laisser un commentaire