JAPON, le 20 août 2013 | 18 commentaires

Il est 5 heures, Shibuya a la gueule de bois

DSC_2559
 
Taquinés depuis longtemps par l’idée d’aller photographier une Shibuya vidée de ses passants par milliers, peut-être même… désertique ? (bon, là, j’exagère un poil), voilà que dimanche, pris la veille d’un soudain élan de motivation, nous nous levons à 4 heures pour enfin assouvir ce désir, bien loin d’imaginer qu’une heure plus tard, Shibuya ne serait pas loin d’être aussi blindée… qu’en pleine journée, week-end oblige.

Autant dire, la photo du crossing sans âme qui vive, c’était définitivement RÂ-PÉ ! Je vérifie tout de même qu’on ne se soit pas planté d’heure (pas réveillée, tout peut arriver), mais non, même s’il fait déjà 27°C, il est bien 5 heures, les premiers rayons du soleil caressent les immeubles, des canettes diverses et variées jonchent les entrées du métro et ça ne sent pas spécialement la rose. Le repos du guerrier, pour certains, tranquillement installés à proximité des poubelles en ayant tout de même pris le soin de se déchausser, tandis que d’autres, vacillants ou généreusement soutenus par leurs potes, paraissent regretter la quantité d’alcool ingérée, qu’on imagine assez importante ahah ! Les Ronald se frottent les mains et accueillent les fêtards qui n’ont plus la force de réprimer une envie de méga fat food : heeyyyy, mais on dirait que Shibuya a un tantinet la gueule de bois. Le Paracétamol va avoir du succès aujourd’hui. Bon, allez, j’amplifie, la plupart des gens ont l’air frais comme des gardons !

Plus nous nous éloignons du crossing, moins il y a de monde. Les fêtards partent en masse en direction de la gare sans doute pour choper le premier train pendant que des courageux s’activent pour supprimer les stigmates d’une nuit agitée. Je ne dis pas qu’on le refera, mais c’était en tous cas bien chouette de voir cette partie de Tokyo sous un autre jour. Le mélange entre promeneurs matinaux et fêtards éméchés est toujours assez drôle.

J’espère que vous allez bien, je vous souhaite une bonne journée !
 
DSC_2563

DSC_2568

DSC_2569

DSC_2577

DSC_2578

DSC_2584

DSC_2589

DSC_2596

DSC_2599

DSC_2607

Rendez-vous sur Hellocoton !


<< Article précédent
Article suivant >>


18 réponses à “Il est 5 heures, Shibuya a la gueule de bois”

  1. Ça me rappelle de trop bons souvenirs ! Superbe reportage photo, merci pour ce beau moment :-)

  2. Je suis fascinée !!

    http://lanoura.blogspot.fr

  3. ça a l’air si paisible! mais bon tu as du te lever tôt!
    elles sont belles ces photos..

    • un lever matinal de temps en temps, ça fait du bien :-) Bises

  4. Le Bershka géant me vend du rêve :D

  5. Nan mis vous êtes des oufs de vous lever a 4h un dimanche ?!? En tout cas ça doit être sympa ;) je reconnais le bershka où nous nous sommes quittées… Juste avant qu’on aille le dévaliser pour Damien lol !
    Et sinon vous avez investi dans une GoPro ?
    Gros bisous les marcheurs matinaux ;)

    • Non, pas du tout ! Adrien m’avait prêté son Fisheye ! Ça va toi ??

  6. Marianne

    j’adore…
    voir evoluer une ville à travers ses heures……

    • Elle revêt toujours des visages différents…

  7. Quel courage de se lever si tôt ! En tout cas, ça valait le coup, les photos sont superbes !
    Je découvre ton blog avec plaisir, et cela accroit mon envie d’aller au Japon ;)
    Bises

  8. Wahhhh tes photos sont superbes, puis j’adore ta description des gens ^^
    Bisous :)

  9. Oh quand même, il y a moins de monde non ? on dirait un petit monde ensommeillé sur tes photos, c’est très intéressant de découvrir Shibuya autrement ^^

  10. Très cool, l’effet fisheye. En tout cas, il y en a tellement des gens éméchés à Tokyo, que ce soit la nuit ou le matin…ils font meme pas semblant d’avoir l’air normaux. Y’en a qui dorment par terre, sur les banquettes du yamanote-sen…le Japon quoi! X-)

  11. Oh j’adore l’ambiance de ces clichés ! On sent vraiment qu’ils ont été pris tôt le matin. C’est marrant de voir comme un endroit peu changer au fil de la journée !

  12. Isa

    Vide mais pas tant que cela … les attardés de la nuit ?

  13. j’adore l’effet fish-eyes de tes photos
    cela rend super bien
    et ce quartier a l’air vraiment top je n’en m’entend que tu bien
    gros gros bisous

  14. Ca fait bizarre ces rues presque desertes !
    Tes photos sont superbes

  15. j’adore cet effet, j’ai moi-même la geule de bois ! ahah en tout cas ce petit bar la à la façade vert foncé à l’air plutôt sympa :)

    bécos !

    Mathilda

Laisser un commentaire