JAPON, le 5 janvier 2015 | 10 commentaires

La Parc national d’Unzen

Unzen
 
Si vous appréciez la beauté des caldeira, le turquoise des lacs volcaniques, le côté esthétique mais un peu flippant des fumerolles, le Japon est vraiment une destination faite pour vous. L’île de Kyushu ne déroge pas à cette règle puisque c’est près d’une dizaine de sites volcaniques que vous pouvez y admirer, entre le Sakurajima, Aso, les monts Kirishima j’en passe et des meilleurs, c’est possible d’éclater aussi bien ses mirettes que ses gambettes !

Pour rejoindre le Parc national d’Unzen, nous avons fait monter notre petite voiture de loc’ sur le bateau menant de Kumamoto au port de Shimabara traversant ainsi la mer d’Ariake en à peu près 45 minutes. De bonne heure, de bonne humeur, à bord : pas grand monde, si ce n’est quelques élèves de collège aux regards rieurs et apparemment sacrément contents d’être en sortie scolaire. On les rencontrera d’ailleurs à nouveau un peu plus tard, dans un ambiance un peu moins fun, au mémorial de Nagasaki. La mer était un vrai lac, le ciel bourré de nuances rosées et les nuages, moutonneux, tous les éléments étaient réunis pour nous offrir une traversée de rêve. Le temps de boire un petit café et le mont Unzen se dessinait déjà au fond, calme mais en même temps presque effrayant avec son sommet coiffé de ce qui me semblait ressembler à trois pics, tel un énorme trident. Il n’a pas l’air commode. Et quand on se rappelle de la destinée tragique qu’il a offerte aux époux Kraft et à Harry Glicken, trois volcanologues, mais aussi aux 40 autres personnes qui seront emportées par une déferlante pyroclastique en juin 1991 : on se dit que ce n’est pas juste une histoire "d’air" !

Ce sont 1 200 personnes qui seront évacuées ce même été à cause des retombées de cendre et des centaines d’habitations qui seront détruites suite à ces nuées, les reliefs en seront altérés sous l’effet des lahars de 1992, les coulées boueuses. Unzen n’en était pas à son coup d’essai, puisqu’en 1792 lors de l’une de ses plus importantes éruptions, un glissement de terrain percuta la ville de Shimabara créant un tsunami qui emportera avec lui des milliers de personnes.
 
Unzen

Unzen

Unzen

Unzen
 
Des vestiges de l’éruption de 1991 ont été conservés et forment aujourd’hui le musée en plein air de Shimabara. On peut y voir d’anciennes maisons parfois presque entièrement ensevelies sous la cendre, rappelant la violence d’Unzen. Impressionnantes. Cette éruption d’Unzen se calmera à partir de 1994 jusqu’à se terminer en 1995.
 
Unzen

Unzen

Unzen

Unzen

Unzen

Unzen
 
Pour nous rendre au Myoken-dake (1 333m), l’un des trois sommets d’Unzen, nous avons emprunté le pratique téléphérique, ce qui nous a permis au passage d’admirer les couleurs de dingue des feuilles d’automne. Au sommet, nous avions carrément la tête dans les nuages, c’était magnifique. Ci-dessus, la vue sur le Heisei Shinzan (1 486 m), le dôme de lave encore fumant formé par la dernière éruption au niveau du Fugen-dake.
 
Unzen

Unzen

Unzen

Unzen

Unzen

Unzen

Unzen
 
Pour terminer ce passage dans le Parc national d’Unzen, nous nous sommes arrêtés aux "jigoku" histoire de se déboucher les naseaux avant de repartir en direction de Nagasaki.
 
Unzen

Unzen

Unzen

Unzen
 
Je vous souhaite au passage une excellente nouvelle année : que 2015 soit l’année de la santé et de la réalisation de tous vos projets, qu’ils soient dingues ou plus terre à terre !

De mon côté, il me reste encore un mois de voyage en Asie en photos à poster… j’ai du pain sur la planche.

À bientôt !

Rendez-vous sur Hellocoton !


<< Article précédent
Article suivant >>


10 réponses à “La Parc national d’Unzen”

  1. Je regrette tellement de ne pas pu y être allée :’( les conditions météo ne s’y prêtaient pas, nous avons dû nous contenter du circuit des enfers. En effet ça débouche les trous de nez.

  2. mon dieu, quelle vue! je resterais des heures scotchée là au somment, a regarder le ciel et les paysages
    continues en 2015 a nous régaler avec ces belles balades.

  3. tu nous vend du rêve avec tes belles photos
    cette tenue te vas super bien
    gros gros bisous ma belle

  4. Honnêtement j’ai toujours été effrayé par les volcans, ton billet me plait et m’effraie en même temps
    Belles photos
    Bisous

  5. Encore de superbes clichés.
    Un beau billet tout en fumée et fumeroles, bien lové dans des nuages cotonneux. C’est magique.
    J’espère que tu as bien commencé l’année 2015. Prends soin de toi. Que cette année t’apporte de nombreux bonheurs !

  6. T’es photos sont superbes !!! Et c’est pour quoi faire les frelons en bocal ? *O*

  7. Tes photos sont superbes !! j’adorerais y aller :) bisous ma belle et bonne année

  8. Courage pour ton tri de photos !! Je sais ce que c’est lol
    Bonne Année à toi et merci pour ce bel article qui me donne encore une fois envie de me rendre au Japon. J’y serai vendredi mais seulement pour 2 heures…
    bisous Schuldi

  9. Superbes photos une fois de plus… Merci et bonne année à toi aussi!
    (la tête dans les nuages… à couper le souffle ce cliché!!! de même que la végétation luxuriante des zones volcaniques!)

  10. Isa

    Encore une fois, une très belle balade ! Je ne m’en lasse pas de voir les paysages japonais à travers tes yeux et ton objectif !

Laisser un commentaire