JAPON, le 8 janvier 2014 | 22 commentaires

L’empire de la mousse

kokedera23
 
S’il y a bien un élément végétal que j’apprécie dans les jardins japonais, c’est toute cette mousse qui recouvre les sols, l’écorce des arbres ou encore les pierres et qui paraît tellement confortable qu’on accepterait volontiers se lover dedans, le temps d’un somme… En pensant à toutes ces petits dômes verdoyants, les Sylvains de Miyazaki vous viendront peut-être aussi à l’esprit !

Les Japonais semblent affectionner la mousse pour sa simplicité et ses caractéristiques reposantes et rassérénantes. Même si on les trouve dans toutes les zones du globe, le climat japonais offre à certains bryophytes, autrement dit, les mousses, des conditions idéales pour se développer : alternance entre un taux important d’humidité l’été (les mousses peuvent absorber plusieurs fois leur poids en eau) et la sécheresse apportée par l’hiver, période durant laquelle les mousses se libèrent de l’humidité emmagasinée, effectuant constamment un savant rééquilibrage. Sur les centaines d’espèces qui existent au Japon, quelques 165 espèces sont endémiques.

Les mousses se révèlent être l’abri confortable de multiples êtres vivants microscopiques tandis que leur vertus absorbantes sont utilisées à des fins diverses, on en fait même des serviettes hygiéniques ! Vous vous souviendrez peut-être de Vania et de son innovation à base de sphaigne ?

En plus de tout ça, je les trouve vraiment très jolies… voici donc un petit échantillon des mousses vues à Kyoto où nous avons pris un vrai "bain de mousse". Les montagnes qui encerclent la ville lui permettant de conserver l’humidité, ce serait la raison pour laquelle Kyoto possèderait autant de jardins de mousse. Bref, tout ça m’a vraiment donné envie d’avoir quelques petits pots de mousses à la maison, un jour. Ça tombe bien, il paraît qu’avoir la main verte n’est pas nécessaire !
 
kokedera1
Kokedera-titre
 
Si vous êtes en voyage à Kyoto, le Kokedera, "temple des mousses" ou Saiho-ji est aussi connu pour ses conditions d’admission (vous devez réserver par courrier pour pouvoir y entrer) que pour son jardin de mousse exceptionnel. C’est le lieu rêvé si vous souhaitez passer une petite heure en compagnie de plus de 120 espèces de mousses plus chatoyantes les unes que les autres.

La pluie n’a en rien enlevé le charme du jardin très préservé où la mousse a investi tout ce qu’elle pouvait. Petit coup de coeur pour ces mousses circulaires "bombées" (on dirait des Leucobryum, mais je ne suis pas sûre) que l’on voit surtout au pied des troncs d’arbre. J’adore le relief qu’elles créent !

Un conseil, juste, prévoyez du temps de la gare de Matsuo jusqu’au temple… il y a un petit bout à pied et il n’est pas forcément évident à trouver (>_<).

Prix de l'entrée : 3 000 ¥
 
kokedera5

kokedera2

kokedera3

kokedera4

kokedera7

kokedera8

kokedera11

kokedera13

kokedera17

kokedera22

ginkakuji-titre
 
Le jardin du Ginkaku-ji (le temple d’argent) est vraiment superbe, de la mousse rase recouvre délicatement tous les sols et les troncs d’arbres que j’imagine être exposés nord.

Prix de l’entrée : 500 ¥
 
ginkakuji

ginkakuji1

ginkakuji2

gioji-titre
 
Le Gio-ji est un petit temple situé à Arashiyama, pas très loin de la forêt de bambou. Encore une fois, les mousses sont les stars de la visite. On y retrouve les petits dômes du Kokedera, en moins denses cette fois-ci, mais aux couleurs plus chamarrées. Des petits pots contentant différentes mousses sont disposés sur le côté si vous souhaitez assouvir votre curiosité.

Prix de l’entrée : 300 ¥
 
arashiyama

arashiyama1

arashiyama3

arashiyama4

arashiyama5

arashiyama6

arashiyama7

roanji
 
Le jardin karesansui Ryoan-ji reste un peu le mystère spirituel des vacances… j’en ai parlé avec des Japonais qui n’ont pas compris le jardin de pierres non plus, donc ça me rassure ! Le contraste entre la mousse et les érables encore chatoyants était fabuleux. J’aime aussi toute la petite mousse étoilée…
 
ryoanji

ryoanji2

Katsura-titre
 
Les conditions de visite de la villa Katsura se rapprochent de celles du Kokedera, il vous faut réserver auprès de l’agence du Palais Impérial. La visite guidée est en japonais, mais des audio-guides en anglais sont prêtés.

La villa date du 17e siècle et encore une fois (je me répète, je sais), son jardin est extraordinaire : entre les pavillons de thé, les lanternes de pierres, l’étang et les petits ponts recouverts de mousse, la mousse qui se faufile entre les racines des arbres… on en oublie presque la villa !
 
Katsura

Katsura3

montage
 
Et vous, est-ce que vous aimez les mousses ?

J’en profite pour vous dire que vous pouvez maintenant suivre le blog sur Facebook, deux ans après, certes, mais mieux vaut tard que jamais ^^

Bonne journée à vous !

Rendez-vous sur Hellocoton !


<< Article précédent
Article suivant >>


22 réponses à “L’empire de la mousse”

  1. julia

    As usual, tes photos sont magnifiques ma caro !

  2. Ca donne super envie de se rouler dedans :) !!! Magnifiques photos !

  3. Quelle beauté ! Encore une fois, j’ai rêvé… Merci !!!!

  4. c’est magnifique, merci pour le partage de ces photos merveilleuses !

  5. Tes photos sont splendides !

    Et bonne année :)

  6. Elise

    Salut !
    C’est cool pour le lien facebook, cela me permettra de ne pas louper d’article !
    A bientôt !
    (je commence à mettre des points d’exclamation partout, ici, au Brésil, les gens écrivent comme ça, ça commence à déteindre sur moi visiblement)

    • Ah bah moi j’en mets partout aussi alors !!
      Ça fait longtemps que tu habites au Brésil ?

      • Elise

        4 mois maintenant, pour deux années. Mais l’Asie me manque… Même si la communauté japonaise est bien implantée ici, à São Paulo (plein de restos, notamment dans le quartier de Liberdade). Les ramens ici sont appelés « Lamens ». Et il y a aussi des « Yakissoba », plats de nouilles sautées.
        De ce que je peux constater, peu de jeunes issus de l’immigration japonaise parlent japonais en fait, et peu connaissent le pays (même si certains commencent à de nouveau s’y intéresser pour des opportunités pro).
        A plus !

  7. tes photos sont vraiment magnifique
    j’adore
    gros gros bisous

  8. En effet, c’est vraiment magnifique… J’avais déjà essayé de faire des photos dans ce genre au Québec mais sans reflex, ça ne rend vraiment pas aussi bien.

  9. Isa

    C’est loin d’être aussi vert chez nous en ce moment ;)

  10. ça parait irréel, c’est magnifique !!!

  11. Je t’avouerais que je ne m’étais jamais posé de questions mousseuses… Et si un jour on m’avait dit que je lirais un post ne parlant que de mousses, je ne suis pas sûre que j’aurais cru ça… mais finalement c’est mignon, c’est frais, et même…relaxant, je m’imagine bien avec un oreiller en mousse dodue (car oui oui la mousse dodue existe!) :)
    En tout cas très belles photos, ça donne envie d’avoir un jardin de mousses!

  12. C’est tellement beau, je suis sous le charme de tes photos
    Quelle chance de voir une nature aussi belle
    Gros bisous

  13. :) Je reviens du Japon et j’ai aussi eu un coup de coeur pour les parterres de mousse… J’ai adoré tes photos, très jolies alors que le sujet n’est pas facile!!!

  14. Oui, moi j’aime la mousse, tout comme la vigne vierge plus présente dans ma Normandie ;-) Mais l’homme, il aime pas trop, il dit que ça retient l’humidité. Pour le lierre en tout cas. La mousse, je ne sais pas. Cool pour Facebook, j’ai une page aussi depuis peu, on s’y rejoint également ?

  15. C’est magnifique!!

  16. Roh j’adore la mousse! <3 Très bel article

  17. Le temple des mousses, le temple d’argent, la mousse étoilée… mais que c’est beau ! Quelle promenade… Tes belles photos rendent bien hommage à ton parcours.
    Cela me rappelle une série de photos que je n’ai jamais eu le temps de regarder de près. Je voulais en parler cet automne… Bref. ^__^ J’avais pris dans plusieurs endroits des écorces d’arbres, des jolis troncs d’où émanait beaucoup de douceur… Ah là là, le temps, le temps qui court ! Mais peu importe, revenons au sujet « mousse », magnifiquement traité ici. Ta série de clichés, tout de vert vêtue, a des vertus apaisantes et relaxantes.
    Belle journée ! :)

  18. Une très jolie série de clichés, bravo!

  19. C’est très joli !!

Laisser un commentaire