JAPON, le 27 décembre 2013 | 13 commentaires

Matsuyama, son château & Dogo Onsen

DSC_0188
 
Se détendre dans les eaux chaudes de Dogo Onsen après avoir affronté la petite fraîche piquante de l’hiver pour découvrir son château, apprécier le charme désuet de ses vieux tramways avec un bond dans l’histoire à la clé : voilà en peu de mots ce que j’ai aimé à Matsuyama. Et puis le hasard fait que j’avais lu mon premier livre de Natsume Soseki (Une journée de début d’automne) peu de temps auparavant… alors j’étais contente de découvrir cette ville où ce grand écrivain a enseigné quelques années. Son roman le plus célèbre, Botchan, est maintenant inscrit dans ma liste de lectures pour l’année à venir.

Plus grande ville de Shikoku, Matsuyama (松山 – la montagne des pins) est située, en gros, en face d’Hiroshima, que vous pouvez rejoindre par ferry en seulement quelques heures, ce que nous avons fait le lendemain.

C’est sur le mont Katsu (132 m) qu’a été construit son château en 1603, dominant ainsi toute la ville. On accède à son deuxième emblème, Dogo Onsen Honkan, en passant par une arcade couverte abritant, entre deux magasins de souvenirs, une boutique Ghibli, comme c’est souvent le cas au Japon vous me direz, mais qui prend ici un tout autre sens puisque Miyazaki se serait inspiré de Dogo Onsen Honkan pour la maison de bains du Voyage de Chihiro.

Sans forcément y rentrer, à la nuit tombée, les détails de la construction de Dogo Onsen Honkan joliment éclairés, ne peuvent laisser indifférent. Le bâtiment sur trois niveaux, datant de 1894, s’impose naturellement par sa grandeur. Quelques personnes en yukata se baladent munies de leur petite serviette. J’ai un peu froid pour elles d’ailleurs, il ne fait pas bien chaud en ce soir de décembre ! De notre côté, nous avons choisi le billet d’entrée à 1 200 yen, comprenant l’accès aux bains Kami no yu et Tama no yu, le prêt du yukata et de la petite serviette, un thé vert accompagné de gâteaux et pour terminer, la visite guidée des bains impériaux. Une salle du troisième étage est également consacrée à Soseki et Botchan.
 
DSC_0191
 
Pour accéder au château, vous pouvez utiliser vos gambettes, emprunter le téléphérique ou ces petites chaises mécaniques marrantes.
 
Matsuyama

DSC_0198

DSC_0217

DSC_0232

DSC_0230

DSC_0237

DSC_0248

DSC_0241

DSC_0251

DSC_0273

DSC_0284

DSC_0303

DSC_0318
 
Nous avons d’abord profité de Tama no yu, le plus intimiste des bains. Trois jeunes filles seulement arrivaient quand j’en partais après y avoir passé quelques instants. Puis c’est au tour du Kami no yu où des femmes de tous âges se prélassent, papotent et profitent des bienfaits de l’eau presque brûlante, serviette humide posée sur la tête. De mon côté, elle me sert à m’éponger le visage. La fumée créée par la vapeur d’eau laisse parfois échapper quelques éléments de la jolie faïence bleutée qui recouvre l’un des murs.

Je ne me sens pas toujours très à l’aise dans mon costume d’Ève, je dois bien l’avouer, mais une fois cette gêne oubliée, on comprend pourquoi les Japonais apprécient tant les bains. Si vous ne l’avez pas encore lu, allez jeter un oeil à ce superbe article d’Émilie sur un sento de Kyoto.
 
DSC_0309

DSC_0329

DSC_3649

DSC_0337
 
La préfecture d’Ehime est aussi grande productrice de mikan et les magasins de Matsuyama proposent moult produits à base de cette mandarine/orange. Mais comme je n’aime pas la mikan… je me suis rabattue sur la Botchan beer, évidemment…

Je vous emmènerai plus tard vers Hiroshima, Miyajima et Kyoto : même si c’était prévisible, ce fut un voyage que j’ai vraiment, vraiment adoré. Des destinations qui méritaient amplement qu’on les attende un peu plus d’un an.

J’espère que vous allez bien, à bientôt !

Rendez-vous sur Hellocoton !


<< Article précédent
Article suivant >>


13 réponses à “Matsuyama, son château & Dogo Onsen”

  1. Au fait tu es toute mini sur ton tire fesse
    Gros bisous

  2. comme a chaque fois tu nous fait voyager et c’est un vrai plaisir
    tes photos sont superbe
    gros gros bisous

  3. Olala les bains me donnent très envie! Par contre je pense que j’aurais eu très peur de prendre une de ces chaises montante pour acceder au sommet :S
    Tes photos nous font voyager merci :)
    Bises Alice

    • Merci, moi aussi j’ai flippé l’espace d’un instant, mais comme tu n’es vraiment pas très haut, ça passe vite :-)

  4. tes photos sont superbes =) bisous

    • Merci Mam’s, bonne année à toi !

  5. Mais que c’est beau
    Je me régale à chaque fois grâce à toi
    Gros bisous et joyeux Noël

    • Merci pour ton mot Sylvie, j’espère que tu as passé d’agréables fêtes.

  6. bien joué l’effet lightpainting sur l’avant dernière photo :)

    • Petite pause longue avec le 24-70 d’Adrien :-)

  7. toujours de très belles photos ..

  8. Très belles photos !! Le Japon me fait définitivement rêver, il me tarde tellement d’y aller…

Laisser un commentaire