JAPON, le 19 juin 2013 | 13 commentaires

Nakano Broadway, l’antre des goodies oldies

Nakano Broadway
 
Si vous venez passer quelques jours à Tokyo, votre curiosité sera sans doute attisée par Nakano Broadway, temple Otaku, un excellent lieu de flânerie que l’on privilégie particulièrement lorsque les éléments se déchaînent. Situé à deux pas de Shinjuku, vous apprécierez découvrir cet antre particulier à la luminosité verdâtre, entre boutiques Mandarake, figurines, manga, bornes d’arcade old-school dégageant une forte odeur de tabac froid, shop JR où il est évidemment possible de s’offrir une poignée de train, accessoires en tous genres (si vous êtes chanceux, vous tomberez peut-être sur un slip de téléphone mystique) et moult oldies qui vous risqueront de vous rappeler votre enfance, peut-être nourrie au Club Dorothée. Entre autres !
 
Nakano Broadway

Nakano Broadway

Nakano Broadway

Nakano Broadway

Nakano Broadway

Nakano Broadway

Nakano Broadway

Nakano Broadway

Nakano Broadway

Nakano Broadway

Nakano Broadway

Nakano Broadway

Nakano Broadway

Rendez-vous sur Hellocoton !


<< Article précédent
Article suivant >>


13 réponses à “Nakano Broadway, l’antre des goodies oldies”

  1. oUhhhh que çà donne envie :)

  2. chouettes ces photos, merci pour ce partage!

  3. cet endroit est trop cool ! Ca avait l’air rempli de monde en tout cas.

    • Disons qu’à chaque fois que j’y vais, il drache bien fort, ça doit être l’un des endroits où tout le monde se réfugie !

  4. Moi je veux le Mogyaï !!! C’est vraiment un autre monde !
    Bises

  5. La foule sur la dernière photo
    Cela doit être une belle expérience
    Bisous Caro

  6. j’aime tellement l’exubérance de ce pays!
    trop cute les ptites poupées!

    • Je les trouve un peu étranges, un petit côté flippant !

  7. Isa

    Broadway peut être mais typiquement japonais quand même ;)

  8. Oh la la je veux aller faire un tour la bas , j adore toutes ces petites « conneries » !!!

    • Tu y passes vite quelques heures à observer chacune de ces petites conneries comme du dis !

Laisser un commentaire