JAPON, le 3 décembre 2014 | 17 commentaires

Ôde à toi, Fujisan

Fujisan
 
Parce que dans ta quasi-perfection, toi, symbole millénaire doté de grandeur et de majesté éclairant nos matins, tu es finalement un sacré petit plaisantin.

Parce que nous t’avons assidûment traqué, encombrés de nos trépieds, pendant des mois, du haut des tours de la capitale, d’Enoshima, d’Hakone et de Yokohama, dans l’espoir que tu nous offres la chance d’admirer ton charmant minois.

Parce que nous t’avons attendu, patiemment, jusqu’à la tombée de la nuit, dans le froid et malgré les ouragans, jusqu’à ce qu’on finisse par se prendre… un méga vent.

Parce que des fois, tu t’es montré alors que JMA nous soutenait que t’étais pas dans le mood, impossible de pas être dégoûtés de n’avoir qu’un 35 mm sous le coude.

Parce qu’infortunés demeurent ceux qui, ton intimidant regard solitaire n’ont jamais croisé.

Parce que tu nous en as fait voir de toutes les couleurs, au levant, au couchant, tu n’as cessé de nous rendre ivres de beauté quand de tous ces magnifiques rayons orangés tu te teintais progressivement (et un peu en le la racontant).

Parce que c’est vrai… même si depuis 2013 l’Unesco t’a classé, on s’est moqué de toi, surtout quand tu étais à poil, sans ton petit chapeau blanc (avouons-le, sans ton sommet enneigé, tu as autant d’intérêt qu’une tartine pas beurrée).

Parce que des mois après, je rêve toujours de ton ascension estivale et que mon plus grand regret est d’être restée sur cette terrible déception, créant chez moi une tristesse abyssale.

Parce que je refuse de savoir si d’autres montagnes que toi possèdent cette forme parfaite, arrêtez donc tous de jouer les trouble-fête !

Parce que le jour où nous avons quitté la Capitale de l’Est, collés à la vitre de notre avion à bas coût un moment de grâce – viiiiite il est où mon réflex – durant lequel tu as daigné nous rendre fous :

Fujisan, you’re definitely the best
 
Fujisan

Fujisan

Fujisan

Fujisan

Fujisan

Fujisan

Fujisan

Fujisan

Fujisan

Fujisan

Fujisan

Fujisan

Fujisan

Rendez-vous sur Hellocoton !


<< Article précédent
Article suivant >>


17 réponses à “Ôde à toi, Fujisan”

  1. Magnifique photos, pour y être passer à coté en train sur la ligne Tokyo-Kyoto, c’est vrai que le spectacle est superbe. On se sent bien petit et humble à coté d’une telle beauté :-)

  2. Isa

    Superbes photos comme d’habitude ! Bravo !

  3. Comme c’est beau!

  4. Wahou quels clichés, il est magnifique ! Et effectivement la dernière photo est vraiment géniale !

  5. Tu ns vend du rêve la !!!

    Bisous ;)
    Melle Lunettes

    Ps : Concours sur mon blog ^^

  6. ces photos sont vraiment a couper le souffle
    l’endroit est super
    gros gros bisous

  7. Ce petit condensé de Fujisan est juste merveilleux! Un jour j’irai, je suis obligée, maintenant que je vois comme il t’as envouté… Je me dis que ce n’est pas pour rien!

  8. c est superbe, tu nous en fais voir du pays!

  9. Waouh, cet effondrement sur le côté du volcan est énorme *.*
    Il vous en a joué bien des tours, ce Fujisan. Mais qu’est ce qu’il est beau…

  10. Je suis toujours aussi fan!

  11. Vraiment de très jolies photos !

  12. HL

    Rentrée ? Sur le retour ?
    C’est beau !

  13. Tellement beau <3

  14. Pfffff incroyables photos… Et la dernière !!! Quelle chance vous avez eu.

  15. Superbe! Coup de cœur pour la dernière photo, splendide!

  16. oh j’adore, merci pour ces belles photos !

  17. Il est majestueux !

Laisser un commentaire