JAPON, le 14 novembre 2013 | 19 commentaires

Parce que l’automne est une belle saison : Mitake-san, Odake-san & alentours

automne
 
Samedi dernier, le réveil aux aurores fut un peu difficile, mais le jeu en valait vraiment la chandelle ! On s’en était douté quand nous avions passé une journée dans les environs cet été pour y faire du rafting, mais l’ouest de Tokyo est magnifique en cette saison où les feuilles se transforment en une espèce de peinture aux nuances flamboyantes. Dame nature est une grande artiste…

À la base, nous avions prévu de faire une randonnée de la mort : pour commencer doucement, faire les feignants et aller au Mitake grâce au le funiculaire (route bétonnée pour aller jusqu’au sommet – le funiculaire est impressionnant par contre), puis rejoindre le Nokigiri en passant par Odake, redescendre ensuite jusqu’à Okutama et marcher jusqu’à Kori station pour finalement reprendre le train direction Shinjuku. Tout ça avec Fujisan en arrière plan, pas dégueu.

SAUF que, évidemment, JMA nous a encore une fois arnaqués, Fujisan, c’était dans nos rêves… on s’est tapé de la purée de pois en arrivant au sommet d’Odake, visibilité : nulle. Déception, grande. Alors, nous avons laissé tomber l’idée d’aller jusqu’au Nokogiri. Nous, pas de bol avec le Fuji ? Naaaaaaan, vous croyez… et encore, je ne vous ai pas raconté toutes les balades précédentes. >_<

Bon, même si nous n'avons pas vu le Fuji, nous étions très contents de cette balade. La forêt avait revêtu son superbe manteau chatoyant, le chemin était intéressant (surtout l'arrivée au sommet) et nous avons apprécié le lever matinal puisque sur le retour, les randonneurs (super équipés, comme d'hab !) arrivaient en masse. Avec le mont Takao, c’est une petite rando à la journée que je vous conseille vivement si vous avez prévu de faire un voyage à Tokyo et de découvrir ses environs. Seulement une heure et demie de transports et vous voilà en pleine nature… et si vous êtes plus chanceux que nous, vous aurez peut-être l’honneur de pouvoir admirer Fujisan !
 
automne

automne

automne

automne

automne

automne

automne

automne

automne

automne
 
Après cette petite balade, nous sommes retournés à Kori station pour suivre la rivière Tama. Nous avons juste eu quelques difficultés à trouver le chemin qui longe la rivière ! Prochaine randonnée prévue cet hiver : le Tō, dans les montagnes Tanzawa. J’espère que vous allez bien, je vous souhaite une bonne fin de semaine !
 
automne

automne

automne

automne

automne
 

Rendez-vous sur Hellocoton !


<< Article précédent
Article suivant >>


19 réponses à “Parce que l’automne est une belle saison : Mitake-san, Odake-san & alentours”

  1. Haaa, je peux comprendre la frustration! Mais cette balade à l’air quand même superbe! J’aime beaucoup les couleurs de cette végétation!

    • Bah ouais, dès qu’on essaie de le voir et que la météo annonce un temps clair, au final… on voit que daaaaaalle ! Mais bon, c’est joli quand même :-)

  2. les couleurs sont vraiment superbe, j’aime beaucoup cette saison (quand il pleut pas)

    • C’est vrai que c’est pas toujours gagné :-/

  3. Ces coins de nature sont vraiment magnifiques et les couleurs d’automne sublimes ! Bises

  4. Ah splendides ces paysages J’aurais voulu faire cette balade avec toi et les couleurs ça fait du bien aux yeux !
    Bisous
    Vaentine

    • Ça créé un genre de petit cocon aux couleurs chaudes… c’est beau

  5. HL

    Beau !

    • L’automne c’est chouette quand même !

  6. Les couleurs sont magnifiques! cette année je n’ai pas vu de si beaux paysages là ou j’habite maintenant… c’est trop triste!

  7. Wahouh, mais quelles couleurs, c’est magnifique ! On doit avoir l’impression d’évoluer dans un tableau !

    • C’est tout à fait ça ! Avant, on ne prenait pas le temps d’apprécier ces changements… :-/

  8. Caroline

    ces couleurs… c’est incroyable ! simplement fabuleux !

    • Qu’en était-il à Paris Caro ?

  9. Les arbres aux couleurs de l’Automne c’est vraiment magnifique !

  10. Isa

    Quelle belle balade ! J’aime tout particuliérement la derniere photo !
    Quand au Fuji, perseverance, perseverance …

Laisser un commentaire