DIVERS, le 19 avril 2013 | 33 commentaires

Prends ton banjo, on va folker !

Mumford & Sons
 
Aujourd’hui, je ne vous parle pas chiffons ni crème miracle, mais folk-miouzic. Pourquoi donc ?! Bah moi j’aime bien la folk-miouzic (sacré argument) et je ne sais pas si vous avez remarqué, les sonorités folk semblent comme qui dirait "tendance" depuis quelques années. Je ne parle pas du folk contestataire des années 40 et 60, hein, mais bien ce qui sonne comme du folk plus gentillet (et commercial, il faut bien l’avouer), plus accessible, aussi, d’aujourd’hui : Mumfords & Sons, Bon Iver (qui a récemment laissé une jeune femme massacrer sa chanson "Skinny Love", gros blurp), The Lumineers (qui passent bientôt à Tokyo d’ailleurs) et autres Fleet Foxes (qui ont récemment laissé une jeune femme massacrer leur chanson "White Winter Hymnal" – non mais qu’ils arrêtent, bon sang !) : tous ces noms vous parlent sans doute et il n’est peut-être même pas impossible que vous fassiez partie de ces personnes, qui les écoute et les aime, de surcroît (comme moi, ouais !) L’engouement actuel pour cette musique m’a fait me poser cette question absolument vitale : pourquoi le style folk nous plaît tant ? Et puis pour finir, j’ai essayé de vous faire une petite sélection de ce que j’écoute habituellement et de ce que j’ai pu découvrir avec joie à travers mes recherches. Tomber sur de nouveaux groupes me procure autant de plaisir que de trouver la paire de sandales de mes rêves, soldées à -70 % héhé !
 
Musique engagée
 
Originellement transmise de manière orale, populaire par excellence, la musique folk (qui a la même origine que le "völk" allemand) fut marquée par l’un de ses pionniers, feu Woodie Guthrie (1912 – 1967, il meurt de la maladie de Huntington) dont Dylan (lui même future icône du folk anti-conformiste) dira qu’il fut "The true voice of the American spirit". Un personnage intriguant et au parcours… peu commun. Il prit les casquettes de cowboy, professeur de calligraphie, barbier en empruntant aussi celle du vendeur de livres. Mais c’est surtout son engagement politique, peut être insufflé par son père, localement investi, et ravivé par la crise de 1929 mais aussi son œuvre prolifique (un millier de chansons) qui ancrent Woody Guthrie dans l’histoire du folk. Il connut la sècheresse, les dust bowl, l’exil forcé qui en découla tristement et le chômage, la rudesse de la vie fut sans aucun doute sa première source d’inspiration. Ce sont les émissions de radio qui firent connaître Woody Guthrie. Dans les années 40, en association avec Pete Seeger, il participa à la formation du groupe The Almanac Singers : des chansons contestataires en lien avec le Labor Movement. Son nom évolua en The Weavers une décennie plus tard.

Dans les années 60 et après une période sans grand enthousiasme pour la musique folk, cette dernière fut (malheureusement) remise sur le devant de la scène, avec une belle relève à l’appui : Bob Dylan, Joan Baez, Phil Ochs, Tim Buckley (le père de feu Jeff)… La musique folk réapparut à une période où "on avait besoin d’elle", la lutte et la nécessité de trouver de l’espoir. Ce "folk revival" fit se rassembler de nombreux chanteurs autour de thématiques telles que les droits de l’homme, la justice sociale et évidemment la guerre du Vietnam… La musique folk poursuit son chemin tout en conservant ses fondement d’origine : fédérer et offrir la possibilité d’exprimer haut et fort indignation sociale et injustice. C’est aussi le moment où la musique folk passe de la transmission orale au stade de la "mise en vente" : elle commence à se commercialiser.

Les années 70 assistèrent apparemment au déclin de la musique folk, mais n’échappèrent pas à la découverte de quelques noms connus et reconnus tels que Cat Stevens, Simon and Garfunkel, Neil Young (entres autres) qui donnèrent un nouveau souffle à la musique folk, offrant un visage peut-être moins engagé et plus esthétique. Cette dernière commence petit à petit à débarquer en France et en Europe, inspirant plus d’un chanteur et d’un groupe.

Alors évidemment, avec tout ça, je me suis questionnée sur les étiquettes que l’on claque assez facilement sur les récents groupes dits "folk" : en substance, leurs chansons sont nettement moins l’engagement et clairement plus dans les sentiments, le romantisme. Mais de mon point de vue, ces derniers trouvent leur inspiration dans cette tradition folk originellement rassembleuse et la nouvelle génération continue de lui rendre hommage malgré l’inévitable aspect commercial qui s’est immiscé dans l’histoire. Pourtant, il y aurait encore de quoi s’indigner aujourd’hui ! Mumford & Sons, Edward Shape And The Magnetic Zeros et Old Crow Medicine Show ont repris "This Train Is Bound For Glory" de Woody Guthrie. Restent aussi l’harmonie particulière des instruments et les spécificités de la voix. Ceci est une réflexion tout à fait personnelle, mais à vrai dire, je m’en casque total que ce que j’aime écouter soit dit "commercial" ou pas, tant que ça me parle et me fait ressentir quelque chose de fort… ça me va !
 
Woody

Un genre

Le folk a longtemps entretenu dans mon imaginaire une relation assez étroite avec la country-miouzik. Il faut dire que ces deux genres musicaux se retrouvent sur de nombreux points : la tradition orale, un développement plutôt dans des zones rurales, la présence de certains instruments (Banjo, harmonica…) Les frontières s’avèrent plutôt minces. Le fait est que ces deux mouvements qui en ont fait naître un tas d’autres, créant ainsi une typologie de fou (et aussi un genre d’élitisme musical youplaboum) : folk-rock, anti-folk, néo-folk, folk-blues, indie-folk, folk-apocalyptique, folktronica… Bon, inutile d’en rajouter plus, tu auras certainement compris le principe : tu peux prendre n’importe quel type de musique, l’accoler ensuite à "folk" et tu auras créé un nouveau genre musical. D’ailleurs, cet article très détaillé d’Étienne Bours à ce propos est hyper intéressant.

Bref, le folk est un gamin plutôt complexe : on ne mélange pas les torchons et les serviettes ! Va balancer à un groupe qui estime faire du folk-blues que sacrebleu, ses sons de country-folk envoient du steak jusqu’en Alabama, tu prends le risque de te faire traiter d’hérétique jusqu’à la fin de tes jours ! Ceci nous amène à la complexité de la définition des genres et des styles, comme si tout cela était limpide et relevait de l’évidence. Bah pas vraiment !

Mais bon tout ça pour dire que musique possède cette magie qui lui est propre, elle ne cesse d’évoluer, elle s’enrichit en permanence de multiples influences, jusqu’à accoucher de "métissages" inattendus généralement pas déplaisants. Et puis à y réfléchir, c’est sensiblement la même chose dans tous les genres musicaux ?

Folk is cool
 
Ils sont stylés
 
Revenons-en à nos groupes de folk tendance. Les apparences et le style ? A priori, le folkeux actuel n’en a que faire ! Pourtant, qu’il le veuille ou non, son look se rapproche de celui qu’on nomme le Hipster de la forêt (tu connaissais pas le Hipster de la forêt ? En vrai, j’ai toujours pas bien compris le concept Hipster, mais ce n’est qu’un détail) : chemise de bûcheron, poil touffu et apparent, grosse barbouse, bretelles à l’ancienne, veston et tignasse un tantinet cracra assumée mais savamment dissimulée sous un bandada ou un chapeau, pour lui (et un petit accessoire ne fait jamais de mal). Pour elle, on notera une attirance toute particulière pour la robe dont la longueur concurrence celle de la lisse chevelure à frange, sans oublier le succès du pull imprimé "weekend dans un chalet montagnard". Des looks plutôt accessibles et faciles à reproduire (surtout le cheveu gras, oh allez c’est bon, je sors). C’est un fait : le gars du folk, il a une bouille sympathique et tu as envie de devenir son pote juste pour pouvoir échanger tes chapeaux avec lui, bien calés autour d’un feu et d’une pinte, prêts à refaire le monde au son du banjo.

Bon, je déconne hein, mais n’oublions pas que je tiens un blog eu’d mode, alors je me devais de rédiger un petit paragraphe sur la sape. Les gars, ils pourraient jouer en string panthère, je les aimerais quand même. Peut-être même encore plus, en fait !
 
Folk

Cat Power

Folk is cool

sélection
 
 
Evidemment, des dizaines d’autres arguments sont en faveur du folk, les paroles qui sont jolies, la musique qui nous transporte… mais si vous êtes déjà arrivées jusqu’ici, je vous trouve déjà courageuses alors je m’arrête. Tu peux souffler. Pour finir, voici ma petite sélection, loin d’être exhaustive, avec la petite histoire quand il y en a une. Je sais pas vous, mais la musique m’aide à retenir les dates. Ah, en telle année, j’écoutais ça…
 
• Woody Guthrie (US), This Land is your LandAll You Fascists Bound To Loose
• The Almanac Singers (US), Wich Side Are You On
• Bob Dylan (US), I Want You
• Joan Baez (US), Diamonds And Rust
• Neil Young (US), Heart of GoldOld Man
• Phil Ochs (US), When I am gone
• Leonard Cohen (Québec), SuzanneSo Long, Marianne
• Simon and Garfunkel (US), The BoxerThe Sound Of SilenceBridge Over Troubled Water
• Cat Stevens (UK), Father And SonWild World (pour toi, Marianne)
• Iron And Wine (US), Tree By The RiverInnocent Bone
• Cat Power (US), The GreatestI Don’t Blame You (été 2005, Marielle, si tu me lis, tu comprendras !)
• Bon Iver (US), FlumeMichicantFor Emma ("Flume" a longtemps été ma sonnerie de réveil – je l’écoute maintenant vraiment différemment – et mon chéri aussi !)
• Cocorosie (US), WerewolfGood FridayBy Your Side
• Mumford and sons (UK), White Blank PageWinter WindsDust Bowl DanceReminder (par contre, la reprise de Simon and Garfunkel, ils auraient pu s’en passer)
• Andrew Bird (US), Giant of Illinois (découvert grâce à "Dark Was The Night" dont je vous avais déjà parlé)
• Devendra Banhart (US), BrindoCarmencita
• Fleet Foxes (US), Blue Ridge MountainMykonosWhite Winter HymnalSim Sala Bim (Découverts en 2010 grâce à la superbe vidéo "Sun God"de Tristan Casey, rencontré dans le désert Lybique)
• Adam Green (US), JessicaThe Princes’s bed (Quand j’étais à la fac, la Fnac proposait des CD à 9 € : j’avais acheté l’un de ceux d’Adam Green par hasard…)
• Beirut (US), CherbourgPostcards From ItalyVagabondA Sunday SmileGuyamas SonoraScenic World
• The Moldy Peaches (US), Anyone Else But YouNothing Came Out (Ils ont fait la BO de Juno, The Moldy Peaches c’est Adam Green + Kimya Dawson)
• The Lumineers (US), Stubborn Love
• The Avett Brothers (US), Pretty Girl from MichiganDown With The Shine (je dois trop traîner sur Lastfm)
• First Aid Kit (Suède), The Lion’s Roar
• Fanfarlo (UK), Walls Are Coming Down
• Edward Shape And The Magnetic Zeros (US), HomeMaylaDear Believer
• The Decemberists (US), SleeplessRox In The Box
• The Tallest Man On Earth (Suède), Into The Stream

Et la liste est encore très longue…

Et vous, est-ce que vous aimez cette douce musique ?!

Je vous souhaite un bon weekend !

Rendez-vous sur Hellocoton !


<< Article précédent
Article suivant >>


33 réponses à “Prends ton banjo, on va folker !”

  1. J’adore Simon and Garfunkel et Bob Dylan aussi bien sûr !!!
    Oh et Cat Stevens, Father and son qui est je crois un de mes morceaux préférés avec un de John Lennon. J’écoutais ça quand je préparais mon bac de français, sur la table de mon jardin, je m’y revois encore :-)
    Bises

    • C’est ce que j’aime avec la musique, elle nous rappelle toujours un événement de nos vies :-)

  2. Parfait! moi qui cherchait de nouveaux artistes à ecouter, en voilà une belle flopée, dont un paquet d’inconnus! Merciiii :)

    • PS: je ne sais pas si tu as déjà écouté Nantes de Beirut, sinon il faut que tu remédies à ça :) ,
      sinon tu connais surement, mais au cas ou je pense que tu devrais aimer Firewater (j’aime beaucoup « three legged dog » (entre autres))

      • Hello petite moumoute ! Nantes, bien sûr, l’une de mes préférées :-) !
        Firewater ne me dit rien par contre, je le mets sur ma liste d’écoute !! Mille mercis <3

  3. Merci pour la sélection, je suis un peu bloquée sur mumford (mais je les aime d’amour, ils sont la perfection incarnée), ça va me faire écouter d’autres trucs !

    • Pareil, mais je suis moins fan de « Babel », qu’en penses-tu ?

  4. Helena

    Bonjour!
    Tres jolie decouverte!
    Joli partage…
    bisous et bon weekend!

    • Merci Helena, bonne semaine à toi :-)

  5. super sympa cet article =)
    je viens d’apprendre pleins de choses en plus. bisous

    • Merci d’avoir pris le temps de le lire Mam’s, bisous

  6. Oui beaucoup, merci du partage ma Caro
    Bisous

    • Merci de ton petit mot Sylvie :-) Gros bisous !

  7. J’ai « savouré » ton article ! Etant moi même une très grande fan de musique folk, contemporaine et « vintage », je ne pouvais qu’apprécier le sujet de ton post, surtout que tu m’as appris quelques petites choses ^^
    Perso, cette musique me transporte et me donne la chair de poule parfois même, surtout celle de Mumford & sons (mon groupe préféré) que j’ai eu la chance de voir en concert il y a quelques semaines à Paris et qui reste un de mes meilleurs concerts, et là je confirme que cette musique rassemble et émeut, le public était en totale harmonie avec le groupe !
    Donc revoir depuis quelques temps ce genre musicale réapparaître et être apprécié est un véritable bonheur !
    et puis je ne suis pas contre ce look non plus …

    • J’en conclu que le concert était à la hauteur de tes espérances, ça c’est génial ! Parce que même si c’est rare, parfois la déception est de mise lors de certains concerts. C’était à Paris ?!! (vends-moi un peu de rêve !)

      • Oui c’était à Paris, au Trianon, une petite salle, ce qui rendait l’ambiance encore plus intime, moment de rêve: « timshel » à capella dans le silence le plus complet avec juste une guitare et un banjo en accompagnement… c’était magique ! Et pour les autres chansons, le publique chantait tout en choeur avec le groupe et le sol tremblait sous nos sauts !! Oui en bref, c’était un concert à la hauteur de mes espérances, et même au delà… (je t’ai bien vendu du rêve c’est bon ?)
        Ho et puis merci pour ton commentaire sur mon blog ;)

        • Merci d’être venue répondre à mon commentaire !
          Et bien oui, je confirme, tu m’as vendu du rêve, merci !
          Et puis merci aussi pour les découvertes que j’ai faites par chez toi récemment :-)

  8. J’aime, j’adore, je surkiff ! Tim Buckley aussi c’est pas mal ;)

    • Je suis plus branchée Jeff (mes années lycée !) – je vais prendre le temps de m’attarder un peu sur son papa !

  9. Milie

    Tiens, c’est marrant, j’écoutais déjà environ 80% de ces chansons, autant de la nouvelle que de l’ancienne génération, sans jamais m’être posé la question de ce que c’était comme genre musical… (20% de chouettes découvertes, du coup :p) …mais en fait, j’aime la folk! Moi qui ne savait pas ce que c’était :p
    Merci pour cet article bien complet! =)

    • Et n’hésite pas à repasser par ici pour me donner d’autres noms d’artistes :-)

  10. J’ai récemment découvert Mumford&Sons, et leur concert au Trianon a fini de me convaincre! J’ai enchaîné avec The Luminees, et je vais me faire un plaisir de piocher dans ta liste!

    • Dans les récents, j’ai oublié de mentionner Philip Philips (qui sort apparemment de la starac ricaine) – malgré tout, je trouve que c’est loin d’être dégueu ! (rien à voir avec Jenifer…) Bises

  11. ah j’adore la miss Cat Power! et la photo que tu as choisi est super belle.
    Moi je suis trèès branchée annees 70 surtout!
    bise

    • 70 : j’ai aussi oublié de mentionner Simon and Garfunkel (je ne sais pas si tu aimes) qui font pourtant partie de mes préférés aussi ! Bises Letizia !

  12. Coucou Ta3mam !

    J’espère que tout va bien pour toi au Japon :) Je n’ai pu m’empêcher de commenter ton article puisque j’adore moi aussi outre mesure la musique folk que je ne saurais d’ailleurs pas vraiment définir mais que je prends beaucoup de plaisir à écouter, et, comme toi, je sautille de joie quand je découvre un nouveau groupe ou morceau :) D’ailleurs le hasard fait qu’un des morceaux de ta sélection accompagne le dernier article de mon blog, l’acoustique Stubborn Love des Lumineers (comment pourrait-on leur résister ?). Tiens, j’en profite pour te faire découvrir un morceau que j’ai entendu il y a quelques jours (mais que tu connais peut-être déjà): Skyscraper par Elephant, assez planant. Oh et puis un autre que j’adore: Pretty Face par Soley, une islandaise. En fait je dois t’avouer que bien souvent quand je me connecte sur ton blog c’est pour la musique que tu y postes avec l’espoir d’y découvrir un nouveau morceau :) Bien sûr, il m’arrive de manière tout aussi régulière d’écouter ce que certains qualifieraient de grosse daube comme Beyoncé, mais c’est comme le fast food, même si on sait que c’est fast et cheap, on en a quand même parfois envie… Je m’envole bientôt pour un stage en Inde où la musique sera quelque peu différente (doux euphémisme) et répétitive, mais tout aussi colorée :) Porte-toi bien, bises.

    • « R’n'B » je suis plus branchée Rihanna, elle me donne envie de mouver mon body sur le dancefloor ! Tu vas encore faire de belles découvertes en Inde, quelle chance :-)
      Je viens d’écouter Skyscraper, j’adore ! Merci de tes conseils Raphaëlle, bises !

  13. Dire que j’ai adoré ton article serait un euphémisme ! Ta phrase sur la découverte de nouveaux groupes qui s’apparente à l’excitation d’un bon plan soldes m’a fait énormément rire ! Je me suis reconnue :) Je n’aime rien tant que naviguer de compter Deezer en compte Deezer de mes artistes folkeux préférés pour découvrir des perles. Et alors, The Lumineers, tu vas aller les voir ? Figure-toi que j’en mourrais d’envie à Paris mais que ça tombe le même soir que Bruce Springsteen que j’ai la chance d’aller voir :) Bref ! Je vais voir LE boss alors ça compense ! Et pour terminer, je ne peux m’empêcher de rajouter Amos Lee à ta liste. Je le suis depuis que je l’ai découvert en première partie de Norah Jones il y a longtemps maintenant ! Je le suis de près depuis, jusqu’à l’avoir vu deux fois en concert sur Paris, c’est là que j’ai découvert l’Homme, ses histoires souvent tristes qu’il raconte entre chaque chanson. Il avait bien sûr la chemise à carreaux ! Bref, je te le recommande chaleureusement ! Bon, et maintenant j’arrête, car je pourrais parler folk pendant des heures :)
    xoxo

    • Merci de ce chouette commentaire plein d’enthousiasme ! Je ne connaissais pas du tout Amos Lee, je l’ajoute à ma liste !! #joie# Merci beaucoup !

  14. Je suis plus attirée par le rock et ce qu’Itunes appelle « musique alternative », mais je vais conserver ta liste de musique folk, parce que je trouve toujours intéressant d’être initiée à une musique par quelqu’un qui s’y connaît, alors un grand merci :)

    • Oh bah tu sais, je n’y connais pas grand chose :/ Mais si ça a pu te donner de nouvelles idées de groupes à écouter, tant mieux alors ! Bises Lilly

  15. J’adore !!! Cat Stevens <3 Cocorosi <3
    Chapeau pour cet article bien complet, et je garde le lien de ton article en favoris pour découvrir les autres artistes tout au long du week end :D

    • Aaaah une fan de Cat Stevens <3
      Je l’écoute depuis que j’ai 12 ans je crois bien… Bises Jade !

Laisser un commentaire