JAPON, le 6 octobre 2013 | 11 commentaires

Se dégourdir les jambes au Mont Takao

Mont Takao
 
Da : après vous avoir saoulées avec Fujisan, voilà que je vous reparle d’ascension, chaussures de rando, chemins escarpés et autres potions énergétiques au goût parfois douteux, mais surtout montagne sacrée facilement et rapidement accessible au départ de Tokyo.

Et si, par dessus le marché, je rajoute qu’il détient aussi l’appellation de "Beer Mount" vous ne serez que peu surprises de mon intérêt pour le Takaosan. Une balade qui ne fait plus partie de l’actualité toute fraîche, puisque nous nous y sommes rendus le dernier week-end de juin, une semaine avant d’effectuer notre très réussie ascension du Fuji, histoire de se mettre en jambes et découvrir ce lieu connu et propice à la randonnée, que j’imagine aussi magnifique une fois l’automne venu (et ça vient bon ! Dans un mois, il sera là).

Haut de seulement 599 mètres, Takaosan est, pour les marcheurs avérés, une petite balade du dimanche. C’est la raison pour laquelle vous en apercevrez certains remballer les chaussures de rando pour y substituer une paire de running. Bon sang, pourquoi je n’y avais pas pensé ah ah, pourquoi n’avons-nous pas songé à faire cette balade EN COURANT, franchement ? Ce qui est intéressant au Mont Takao, c’est que plusieurs chemins de randonnée s’offrent à vous : nous sommes ainsi montés une première fois par le sentier d’Inariyama, puis redescendus jusqu’à mi-chemin par le sentier 4 (avec le pont suspendu) pour ensuite remonter par le sentier 3 et redescendre enfin par le chemin 6, qui vous fait passer par la cascade Biwa. Cette succession de chiffres et de noms ne vous parlera peut-être pas, je vous laisse jeter un oeil à la carte si ça vous intéresse. Si vous avez la flemme… vous pouvez également vous poser dans le funiculaire, mais vous vous dégourdirez clairement moins les gambettes.

Les sept chemins possibles pour accéder au sommet présentent des points d’intérêt différents. Aussi, nous avions décidé de ne pas emprunter le chemin numéro 1 qui mène au temple Yakuoin (où nous ne sommes même pas allés, finalement) : souvent pavé et bien embouteillé, ce n’était pas spécialement ce que nous recherchions ce jour là. Vous ne serez non plus pas vraiment surprises si je vous dis que Fujisan s’est caché derrière les nuages cette journée de juin, ce petit coquin n’aura eu de cesse de se jouer de nous cet été…

Nous aimerions à présent pouvoir effectuer la randonnée entre Takao et le Mont Jimba, l’année prochaine j’espère ! Takaosan est situé au cœur du Meiji no Mori Takao Quasi-National Park, il est aussi caractérisé par la richesse de sa faune et de sa flore.

Je vous souhaite une bonne journée et vous dis à bientôt !
 
Mont Takao

Mont Takao

Mont Takao

Mont Takao

Mont Takao

Mont Takao

Mont Takao

Mont Takao

Mont Takao

Mont Takao

Mont Takao

Rendez-vous sur Hellocoton !


<< Article précédent
Article suivant >>


11 réponses à “Se dégourdir les jambes au Mont Takao”

  1. Isa

    J’aime me balader avec toi, je crois que tu vas me donner envie de découvrir le Japon, pays qui au départ ne m’attirait pas trop …

  2. cet endroit est très jolie
    il ya un beau paysage
    et de très belles choses
    gros gros biosus

  3. Magnifiques photos, tu continues de me faire voyager *_* merci !

  4. Tu sais que tu me manques, bon j’aime bien me balader avec toi mais te voir…
    Gros bisous ma Caro

  5. C’est vraiment très joli et la vue avait l’air magnifique !
    Le pont suspendu est très sympa aussi !
    Bisous

  6. C’est magnifique !!!!

  7. Vite, Taxi, suivez cette jeune femme. Elle fait décidément des promenades magnifiques, je doit aller sur ses traces. (Ou pas, j’ai deux chéris à récupérer à l’école, ce soir ! ;) )
    J’aime beaucoup cette idée de promenade qui offre sept chemins différents. Cela permet d’adopter des points de vue différents selon les paysages rencontrés.
    Que c’est beau…
    Bises !

  8. quel bel endroit! parfait pour une jolie rando

  9. Une belle promenade !!

  10. Je m’imagine déjà en randonné là-bas, c’est vraiment sympa et ça m’a l’air dépaysant !

  11. Wahouuu, c’est assez rare en fait que l’on ai des reportages sur les randonnées au Japon et c’est super chouette. Heureusement que tu es là ! je regrette de ne pas avoir connu ton blog plus tôt, mais je vais me rattraper avec tes articles maintenant !

Répondre à Nathalie, Lheuredete